La comédienne

mtb-la-comedienneMartiniquaise ayant toujours vécu en Métropole, après deux ans d’étude de droit, Souria ADÈLE décide de se consacrer à la danse et au chant puis s’oriente vers la comédie. Dans son parcours professionnel, on relève :

  • Choriste pour de nombreuses émissions de variétés avec Julien Clerc, Nino Ferrer, Le Grand Orchestre du Splendid.
  • Elle enregistrera un 45 tours «J’aime le réglisse» sponsorisé par M6.
  • Pour le théâtre, «La résistible ascension d’Arturo Ui» (Jérôme Savary), «Impair et Pair» de Ray Cooney m.e.s. J. L. Moreau, la comédie musicale «Barnum» m.e.s Jean-Paul Lucet.
  • Pour la télévision, «Le Nègre de Molière» de Didier Bivel, «Ne meurs pas» de José Pinheiro, «Central de nuit» de Didier Delaitre, «Les yeux de Virgil» de William Crepin, «Embarquement immédiat» de Aline Isserman, «Hôtel de police» de Claude Barrois.

Paris le 5 Octobre 2001
Le texte de ce spectacle a été écrit suite à un tournage de téléfilm que j’avais fait pour France 2 et dans lequel je jouais pour la première et dernière fois de ma vie une femme mtb-timbede ménage dans un hôpital, avec l’accent martiniquais et une unique phrase pour prouver mon talent. Je suis rentrée chez moi « très mal dans ma peau » avec une
sublime poussée d’urticaire. Crise psychosomatique typique d’une Négresse de France. Je décidais donc de prendre ma plume et de me fournir moi-même en matière théâtrale. Je réalisais en ce moment que l’effort d’intégration ne se faisait que dans un
seul sens et qu’il ne fallait surtout pas compter sur la volonté ou l’imagination des institutions audiovisuelles françaises pour que ça change Marie-Thérèse est née de ce constat : QU’IL ME FALLAIT FAIRE.
Ce texte n’est qu’un témoignage, c’est ma parole et uniquement la mienne. Celle de mon vécu et de mon ressenti. Je ne lui souhaite pas longue vie, La parole, même universelle, est toujours temporelle et déjà en deux ans il y a eu quelques changements. Si dans 10 ans ce texte pouvait être « has been », ça serait super. Cela voudrait vraiment dire que les mentalités ont changé.
Pour l’instant, il est toujours d’actualité…
Souria ADÈLE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s